Rakipedia™


La chanson du Core

Chers amis,
en rangeant ma discothèque, j’ai retrouvé la chanson du Core. Si, si, la chanson du Core himself et ça s’appelle Core solution . Si ça se trouve, c’est la stratégie expliquée en musique aux enfants !

Default by any means – competence and skill
Pris en défaut  tous vos moyens, compétences et skills,

Attends, on a pas tout essayé encore !

Keep acting like you care still
vous continuez à agir comme vous vous inquiétez encore du résultat,

Mais c’est qu’on veut arriver  à tomber ce  #*« *%+  de Core

Gathered in pride, howling of joy
rassemblés par la fierté, hurlant de joie,

Et oui ! C’est ça une guilde : un pour tous tous pourris pour un !

Why don’t you realize you’re short of a decoy?
Pourquoi ne vous réalisez-vous pas que vous êtes à court de ruse ?

Mais on n’est pas à court de ruse pépère ! Notre stratégie s’affine de plus en plus.


Illusion – Hibernation of mind
Illusion – hibernation de l’esprit !

Ah ah ! Il caste un sort qui diminue l’intelligence ! Le tank ne risque rien !

Retribution – one of a kind
Châtiment – un truc du genre.

Slackez pas les healeurs ! Il pique fort là !

In all honesty; no failure in breed
En toute honnêteté ; y ‘a pas de défaillance dans votre race

Comment tu parles de ma race, toi ! fais gaffe, hein,   y a rien à jeter chez les Fondus !

No one would never let them be freed
Mais personne pas ne les a jamais laissés sa faire libérer.

Mais kesk’il dit ? Il parle de ses adds ?

Constitution all right? – A fucking lie
Ta constitution, elle va bien ? – Un foutu mensonge

Tu  veux pas le croire hein ? J’ai encore des HP en réserve, mon vieux

An even fight? – not in a lifetime
Un combat régulier ? – pas dans le temps d’une vie

On compte bien finir avant, on n’a pas que ça  à faire

A single individual and no one cares
Un seul individu et personne ne s’inquiète

C’est bien pour ça qu’on vient en raid.

A whole of community and everyone fears
Une communauté entière  et tout le monde a peur.

L’union fait la force, c’est bien connu : Fondu Power !


Core solution or anything that matters
La solution  pour le Core ou n’importe quoi qui compte,

AAAAAAh ! On va l’avoir, cette fois, on va l’avoir

Core revolution and anything shatters
c’est  un tour complet du Core et que toute chose se brise

BURN ! BURN ! Lâchez tout sur le Core !

Nature’s self throbbing by human impact
que sa nature-même  vibre sous l’ impact humain

tapeuh tapeuuuuuuuuuuuuuh !

Off the shelves, never to regain in fact

tout faire tomber des étagères, qu’en fait, on puisse plus rien y remettre jamais.

C’est pas compliqué ça comme tactique, mais je me demande qui va faire le ménage après…..

 


La chanson d’Athriss

Vous allez pas le croire : j’ai trouvé la chanson d’Athriss, si si .
Pour vous le prouver, je vous mets le lien pour l’écouter
Et comme Athriss, elle parle pas français ni vieil elfique, je vous mets ici les paroles avec la traduction.
Et hop !

« Take Me On The Floor » 

Prends moi sur le sol
(C’est que le titre et déjà elle la joue déjà provoc la demoiselle …)

The lights are out and I barely know you
Les lumières sont grillées et je te connais à peine
( toi aussi avec tes décharges électriques ! tu as du faire une surtension)

We’re going up and the place is slowing down
Nous montons et la place est ralentie
(c’est que quand on est tous sur la plate-forme, ça laggue un peu, forcément )

I knew you’d come around
je savais que tu viendrais autour
( bah si ton métier, c’est nommé à APW, en même temps, faut pas être très perspicace)

You captivate me, something about you has got me
Tu me captives, quelque chose en toi m’attire
( ça s’appelle un pull, mademoiselle, attendez, c’est que le début ! )

I was lonely now you make me feel alive
J’étais seule et maintenant tu me fais me sentir en vie
(c’est vrai que ça doit être super chiant la vie à APW, y’a rien à faire entre deux combats )

Will you be mine tonight?
Est-ce que tu seras mien ce soir ?
(allez y jeune fille ! faisez du racolage !!! Je vais t’avoir oui, mais pas comme tu crois)

Take me on the floor (dadada da dadadada)
Prends moi sur le sol (dadada da dadadada)
( assist me on Athriss, elle veut du CAC )

I can’t take it any more (dadada da dadadada)
Je n’en peux plus (dadada da dadadada)
( déjà ? vous zétez juste une allumeuse alors ? )

I want you, I want you, I want you to show me love
Je te veux, je te veux, je veux que tu me montres l’amour…
( heu…, c’est que je suis pas venu seul voyez-vous mademoiselle, c’est râpé pour le coup du coup de foudre )


Just take me on the floor (dadada da dadadada)

Prends moi juste sur le sol (dadada da dadadada)
(Je vais te la mettre ta prise de terre, oui, tu feras moins d’étincelles )

I can give you more (dadada da dadadada)
Je peux t’en donner plus (dadada da dadadada)
( On s’endort pas les healeurs ! elle va devenir furious ! )

You kill me, you kill me, you kill me with your touch
Tu me tues, tu mes tues, tu me tues quand tu me touches
(Ouais, ce soir, je suis buffé à mort et je suis venu pour pexer !)

My heart is racing as you’re moving closer
Mon coeur fait la course quand tu te rapproches
(Il est où, le psi ? il pourrait mezz le cœur, svp ? … )

You take me higher with every breath I take
Tu m’emmènes plus haut à chaque respiration que je prend
( faut arrêter le poil de raki, là !!! )

Would it be wrong to stay?
Serais-ce mal de rester ?
(oui, mes potes et moi, on a d’autres mobs sur notre liste…)

One look at you and I know what you’re thinking
Un regard sur toi et je sais ce à quoi tu penses
( je penses que tu vas mourir et toi, tu penses à quoi ??? KoChoNNE ! )

Time’s a bitch and my heart is sinking down
Le temps est une pute et mon coeur sombre
(allez, elle est vexée, elle n’a plus d’argument, tusuite, on tombe dans la vulgarité… )

You turn me inside out
Tu me mets à l’envers
( ah NON ! j’ai casté « coup mortel de l’épée qui déchire » pas « la brouette japonaise »)

Take me on the floor (dadada da dadadada)
Prends moi sur le sol (dadada da dadadada)
I can’t take it any more (dadada da dadadada)
Je n’en peux plus (dadada da dadadada)
I want you, I want you, I want you to show me love
Je te veux, je te veux, je veux que tu me montres l’amour…
(c’est qu’elle insiste !)

Just take me on the floor (dadada da dadadada)
Prends moi juste sur le sol (dadada da dadadada)
I can give you more (dadada da dadadada)
Je peux t’en donner plus (dadada da dadadada)
You kill me, you kill me, you kill me with your touch
Tu me tues, tu mes tues, tu me tues quand tu me touches
(quand je vous disais qu’elle avait plus d’arguments. Tu l’as déjà dit, ça, chérie !)

I wanna kiss a girl
Je veux embrasser une fille
(Quoi comment ? Vous étez HomoSSégsoueLLe ?? )
I wanna kiss a girl

Je veux embrasser une fille
( Oui bon ça va, on a compris, y a des volontaires ?… )
I wanna kiss a boy
Je veux embrasser un garçon
(Non mais je rêve la ! Vous mangez à tous les râteliers ! )
I wanna …
Je veux… (STOP, je veux pas en savoir plus !)


dadada da dadadada
dadada da dadadada
dadada da dadadada (oh)

Là je crois qu’elle veut faire une promenade à cheval
Take me on the floor (dadada da dadadada).. etc…
(alors là elle répète tout pour les nouilles qu’ont pas de traducteurs et qui doivent tout réécouter pour bien comprendre. Je vous fais grâce de ce bis car je crains que redoubler tant d’intensité lyrique dès la première expérience vous grille le neurone. )

You kill me, you kill me, you kill me with your touch
Tu me tues, tu mes tues, tu me tues quand tu me touches
(10% : Burn, go DPS ! Lâchez vous bande de moules!)
You kill me, you kill me, you kill me
Tu me tues, tu mes tues,Tu me tues,
Please don’t stop!
S’il te plait ne t’arrêtes pas !
(En plus elle a des tendances maso, c’est la totale ! Cette fille est définitinement infréquentable.)


danse-des-canards

Chers Fondus,
hier soir, nous eûmes une discussion sur l’origine de l’expression «la danse des canards» qu’il ne faut en aucun cas confondre avec la danse du slip d’Alanhora. Tata Saarba a fait pour vous des recherches dans l’immense bibliothèque de Cai’al Brael qui rassemble les archives des trois continents depuis que Telon existe.


danse-des-canards [dãs’dekanar]

lire la suite »


pet-de-necro


le pet-de-nécro   [ped'nekRo]

Amateurs de renommée qui sillonnez les trois continents de Telon pour tuer les monstres les plus réputés … hommes de courage, hommes « couillus », vrais hommes… bref, chers Fondus,

cette chronique s’adresse à vous et à nul autre car ce dont Tata Saarba vous entretient aujourd’hui requiert plus de génie, plus d’habileté, plus de cran, plus de constance et de vélocité que vous n’en avez jamais eu besoin pour occire Athris au cure-dent, Naranda au taille-crayon ou Jagund à la petite cuillère… Voici enfin l’occasion que vous attendiez tous secrètement de mettre définitivement à l’épreuve votre inextinguible soif de virilité et d’accéder ainsi au panthéon des Exterminateurs … Voici pour vous qui en avez (du courage et de la persévérance) : la chasse au pet !

lire la suite »


bête de pex

Chers Fondus,
nous fûmes tout à l’heure obligés de contenir l’ardeur excessive d’une jeune druidesse qui voulait quitter IoD pour venir gagner des galons à SoD. Ne voulant point vous laisser plonger dans l’ignorance crasse qui vous guette, je vous livre ici l’expression du jour :


bête de pex [betdəpex]

lire la suite »


12

freressuricate |
toute une vie |
titinou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | toute en humour
| dead-of-fun
| thechat